Accueil > Enseignes > RSE : où en sont les principales enseignes de grande distribution ?

RSE : où en sont les principales enseignes de grande distribution ?

Mis à jour le 14 décembre 2021
RSE : où en sont les principales enseignes de grande distribution ?

Émissions de gaz à effet de serre, réduction des déchets, consommation d’énergie… L’évolution des chantiers liés à la RSE engagés par 7 enseignes de grande distribution a été analysée par la fédération du commerce et de la distribution (FCD) en partenariat avec l’Essec Business School et PwC, dans le cadre de la 5e édition de son « Observatoire de la distribution responsable ».

Globalement, les sept distributeurs ayant participé à cet observatoire, Auchan, Carrefour, Cora, les enseignes Casino, Monoprix, Metro et Système U, ont réalisé de nombreux efforts. « Dans un univers en profonde transformation, la grande distribution accélère sur ces questions sur l’ensemble des enjeux sociaux et environnementaux, tant au plan des opérations que de l’offre de produits et services », commente Sylvain Lambert, Associé Développement durable de PwC France. A commencer par la maitrise de leurs émissions de gaz à effet de serre. En effet, entre 2018 et 2020, elles sont parvenues à les réduire de 23%, en jouant principalement sur trois leviers :

  • Les émissions de GES (par m2 de surface de vente) liées aux fluides réfrigérants dans les magasins diminuent de 36%, grâce à des efforts pour améliorer la gestion du froid et réduire les fuites de gaz réfrigérants.
  • Les émissions de GES liées au transport de marchandises ont également diminué (- 12%), alors même que le nombre de palettes transportées a augmenté de 2%.
  • Les émissions de GES (par m2 de surface de vente) liées à la consommation d’énergie, sont en baisse de 4%, principalement du fait d’une baisse de la consommation d’électricité.

S’agissant de leur offre alimentaire, la commercialisation de produits biologiques d’une part et de produits équitables d’autre part, a progressé au sein des enseignes, respectivement de 63% et de 57%. De plus, les relations avec les fournisseurs sont également impactées puisque désormais 71% des contrats signés avec ces derniers comportent des clauses environnementales (contre 43% en 2018), 86% des clauses sociales (stable) et 71% comprennent des clauses spécifiques à la loyauté des pratiques (contre 57% en 2018).

Près de 8 déchets sur 10 en magasin sont recyclés

Parallèlement, les sept distributeurs sont parvenus à réduire de 10% les déchets produits par les magasins (cartons, biodéchets, plastique…), et en 2020, 77% de ces déchets ont été recyclés ou valorisés (+11 points). L’autre levier sur lequel les enseignes se sont améliorées est celui des publications commerciales, telles que les catalogues promotionnels. En effet, 99% des publications sont désormais fabriquées à partir de papier recyclé et/ou certifié.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux.
François Deschamps
Rédacteur en chef de Plan Bio

A découvrir sur le même thème
[EN BREF] 1% for the Planet : Léa Nature a reversé 2 millions d’euros à des associations en 2023

Les Jardins de Gaïa se lancent dans l’importation de thé décarbonnée

Consigne en magasins : bilan positif pour So.bio et Bio c’ Bon, qui élargissent le test à 13 magasins

Nutrition & Santé rejoint le collectif « En vérité »

[EN BREF] Collecte de produits biologiques : Biocoop reverse sa marge auprès d’associations

Abonnez-vous,
Profitez de 30 jours d'essai offerts, sans engagement
J'en profite
Déjà abonné ? Connectez-vous